EnglishFrançaisItalienNéerlandais
Développement durable: Neptune, le 1er système de filtration écologique pour l'opticien
Page d'accueil

L'aspect écologique

Aujourd’hui en France les 11 000 magasins d’optique sont équipés d’une meuleuse.
Cette machine sert à l’opticien pour transformer les verres ophtalmiques qu’il reçoit des fabricants, et les tailler à la forme de la monture de son client. Cette mise à la forme se fait par abrasion à l’aide de meules diamantées.
Pour que l’opération de meulage se passe dans de bonnes conditions, il faut arroser les meules avec de l’eau. Cela répond à deux impératifs :
  • refroidir les meules
  • entrainer les copeaux et les particules de meulage
Les copeaux sont recueillis dans un tamis et les particules restent en suspension dans l’eau. Elles sont évacuées soit directement dans le circuit des eaux usées, soit elles restent dans un bac de décantation qui sera vidé lui aussi généralement dans le circuit des eaux usées.

En 2009, 35 millions de verres de lunettes ont été vendus en France, chaque verre meulé génère de 13g à 15 g de particules : chaque année, entre 455 tonnes et 525 tonnes de particules sont envoyées dans les stations d’épuration et plus de 680 000 m3 d’eau potable sont déversés dans les égouts.